31/08/2009

Des Verts au Conseil Fédéral?

Non, les Verts ne lanceront pas cette année une candidature au Conseil fédéral. Et dieu sait pourtant qu'ils y auraient droit, car le vote Vert représente une portion non congrue de l'électorat national.

J'avoue que même sans chance de réussite dans cette opération (car ne rêvons pas, les autres partis ne céderont pas si vite leur part du gâteau), j'aurais eu beaucoup de plaisir à voir les Verts présenter une candidature, et pourquoi pas celle de Robert Cramer.

Malgré tout, la priorité n'est pas de «gagner» une place, mais de porter haut nos valeurs, celles de l'écologie, celles d'une nouvelle voie politique. Ainsi, le soutien d'un candidat dépendra de son adéquation avec notre programme phare, qu'on intitule «Green new deal» ou «nouvelle donne verte».

Or le consensus qu'il nous faut trouver pour mettre en oeuvre ce programme est large. Des hommes et des femmes, de gauche au centre, écolo-convaincus, qui considèrent qu'adapter notre mode de vie et réaliser des investissements Verts aujourd'hui est nécessaire pour construire la Suisse de demain. Si ce consensus devra être trouvé au niveau fédéral, il devra également être construit à Genève, au Grand Conseil comme au gouvernement.

 

 

Si ces idées peuvent être entendues et soutenues par une majorité, alors un grand pas sera fait, en attendant le prochain, lors d'une prochaine élection au Conseil Fédéral...

 

Pour plus d'informations, voir la déclaration complète des Verts Suisses ci-dessous.


L’écologie doit avoir sa place au Conseil fédéral, même s’il n’y a pas pour l’instant de candidature verte

Les Verts sont prêts à entrer au Conseil fédéral. Les autres partis sont récalcitrants de céder une partie de leur pouvoir. Devant ce refus, les Verts ont décidé de renoncer très provisoirement à présenter une candidature. En lieu et place, ils soutiendront celle qui se révélera la plus propice au choix d’une «nouvelle donne verte» («Green new deal») au sein du gouvernement. Les auditions montreront à qui les parlementaires écologistes doivent apporter leurs voix.

Les Verts entendent faire leur entrée au Conseil fédéral et leur force électorale justifie plus que celle de toute autre formation leur revendication du siège vacant. Or, l’ensemble des autres partis ne sont pas prêts à admettre cette participation au gouvernement. Réalistes, les Verts se concentreront sur l’objectif des futures élections.

Lors de l’élection du 16 septembre, les Verts feront le maximum pour promouvoir à cette occasion leurs objectifs politiques, en particulier une nouvelle donne verte («Green new deal»). Leurs voix ne seront pas accordées gratuitement. Elles iront à la candidature qui offrira les meilleures perspectives dans l’optique d’une économie écologique, d’une protection efficace du climat et d’une société solidaire. L’analyse de détail se fondera sur les auditions et sur les profils connus des candidat(e)s.

La confiance que les Verts pourraient être amenés à faire au nouveau membre du Conseil fédéral portera sur la période des deux ans qui restent jusqu’à la fin de la législature. Son bilan conditionnera alors la décision de le réélire ou non au moment du renouvellement général du gouvernement qui suivra les élections fédérales de 2011.

16:42 Écrit par Aurore Bui dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : green new deal;conseil fédéral;couchepin;cramer | |  Facebook

Commentaires

Chère Madame,

Je trouve dommage que vous ne présentiez personne, bien que Monsieur Cramer ne soit pas l'un de mes favoris.
Vous avez de jeunes recrues qui on de très bonnes idées et savent les faire passer.
Puisque vous ne présentez personne, pourquoi ne pas vous tourner vers d'autres partis qui on autant que vous l'intérêt de notre environnement à coeur.
Il faut en effet une politique d'environnement durables et efficace et pour ce investir dans le très long terme.
Je pense que vous trouverez une oreille attentive à vos projets dans le MCG, même si certaines de nos idées diffèrent, nous tenons tous à préserver notre environnement dans les années avenir et pour nos enfants.

Écrit par : feline | 31/08/2009

Des Khmers Verts au Conseil Fédéral ? ça va pas la tête ?

Écrit par : octave vairgebel | 13/07/2010

Les commentaires sont fermés.