30/01/2010

Créer le changement ("Making Change"...)

Des fois, on est poursuivis par son destin...

Il y a des années de cela, alors que je cherchais un travail pour me rapprocher de ma douce Suisse, j'ai été embauchée par une société informatique dont la mission était "Making the Change Happen" ("Créer le Changement").
L'an dernier, alors que j'ai souhaité réorienter résolument mes activités, j'ai travaillé avec la fondation "Women Change Makers" (traduction approximative "Les femmes actrices du changement").
Enfin, le nouveau slogan de la nouvelle promotion du MBA durable de l'Université de Genève (IOMBA pour les intimes) est: "In the Business of Making Change" (donc... "C'est notre boulot de créer le changement" - traduction encore plus approximative que la précédente)

Alors je m'interroge. De deux choses l'une:

Soit la notion de changement est en train de sérieusement se galvauder et est employée à tort et à travers (hypothèse qui n'est pas à exclure...)

Soit... mon destin me ramènerait inéluctablement à "créer le changement" ?! Et si c'est cela, de quel changement pourrait-il s'agir?


Le changement d'un système informatique? Certes utile, mais çà n'est pas l'essentiel à mes yeux.
Il s'agirait alors d'un changement moins prosaique...

J'ai la conviction qu'en créant de nouvelles opportunités de développement, nous pouvons redynamiser notre société, et c'est ce que je m'attelle à faire ces derniers années:
Développement de l'entreprenariat social
Promotion de l'entreprenariat féminin
Création de "business" écologiques et d'emplois verts
Développement de la solidarité au sein de notre belle cité communauté

En ouvrant ces nouvelles portes, ce sont de nouveaux modèles qui se créent et l'économie et la société qui en profitent.

 

12:13 Écrit par Aurore Bui dans Développement durable, Economie, Environnement, Femmes, Genève, Humour, Politique, Solidarité, Suisse | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook

Commentaires

Bonjour aurore,

Super ton blog !
je pense comme toi du changement, qu'à défaut de le vouloir on le subit.
À quand notre prochaine réunion Arve-Lac ?

Amitiés,
frm

Écrit par : MAHRER F.-R. | 02/02/2010

Les commentaires sont fermés.