29/08/2011

De la responsabilité sociale... des organisations à but non lucratif

 

Si on pensait naïvement comme moi que la différence de salaire hommes-femmes existait principalement en entreprise, une enquête aux Etats-Unies montre que si la tendance va à l'amélioration, les femmes cadres des ONGs restent moins payées que leurs collègues masculins(1). Plus près de nous, un collectif des femmes pour l'ESS cherche à sensibiliser au sujet des inégalités femmes/hommes au sein de l'Economie Sociale et Solidaire et à mettre en place des propositions concrètes pour y mettre fin (2).

En ce qui me concerne, cela me perturbe et m'interroge par rapport à l'éthique qui devrait exister dans les organisations à but non lucratif. Comment en effet défendre les droits des femmes en tant qu'organisation si on n'applique pas à l'intérieur de l'organisation des principes essentiels d'égalité?

Une tendance grandissante au sein des organisations à but non lucratif (Organisations Internationales, ONGs, etc.) consiste à développer des programmes de Responsabilité Sociale à l'interne: égalité des genres, plans de mobilité, ou encore étude de l'empreinte écologique des ONGs. Le 29 Septembre aura lieu à l'Université de Genève une table ronde sur ces initiatives, intitulée "CSR in International Organizations: Practices and Examples", coorganisée par CSR Geneva et Net Impact Geneva.

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez consulter le site www.csrgeneva.org ou me contacter en direct (aurore@yoursoftweb.com) pour recevoir une invitation

 

 

(1) http://www2.guidestar.org/rxa/news/news-releases/2008/nonprofit-gender-gap-continues-to-narrow-2008-guidestar-nonprofit-compensation-report-indicates.aspx

(2) http://cpca.asso.fr/spip.php?rubrique94

09:19 Écrit par Aurore Bui dans Economie, Femmes, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

Les commentaires sont fermés.