14/09/2011

Le petit vocabulaire de l'entrepreneur: INDIEPRENEUR, QUOI QU'EST-CE??

En explorant des sites sur l'entrepreneuriat en général, et l'entrepreneuriat social en particulier, je suis tombée sur un terme qui m'a interpellée: celui d'INDIEPRENEUR.

Indie, abréviation de l'anglais "independent", c'est une manière de désigner des indépendants, souvent utilisé dans les milieux alternatifs ou musicaux. Parfois francisée en indé pour indépendant, il qualifie une forme de culture produite en dehors des circuits commerciaux traditionnels et/ou appartenant à un courant underground, anticonformiste, avant-gardiste*
Preneur, c'est pour entrepreneur, ou porteur de projets, créateur d'entreprise...

Un indiepreneur serait donc en quelque sorte une race hybride entre un indépendant et un entrepreneur: une manière de créer une entreprise qui sortirait des "circuits commerciaux traditionnels" et serait avant-gardiste. Hum... intéressant sur le principe. L'entrepreneuriat indépendant, symbole à la fois d'un désir d'entreprendre et d'un désir d'indépendance, serait peut-être une nouvelle catégorie à créer dans nos manuels de création d'entreprises.

* Wikipédia est ton ami: http://fr.wikipedia.org/wiki/Indie

Lire la suite

19:33 Écrit par Aurore Bui dans Economie, Femmes, Résistance, Solidarité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook

07/09/2011

Principes d'autonomisation des femmes: une chance pour les entreprises

Les Women’s Empowerment Principles (WEP), ou principes d’autonomisation des femmes, ont été établis sur l’initiative du Pacte mondial de l’ONU et d’ONU Femmes. Destinés aux entreprises, ces principes, dont l’adoption se fait sur une base volontaire, sont censés leur servir de ligne directrice pour renforcer l’égalité des chances et, par là même, affermir leur position sur le marché. Les WEP contiennent des recommandations concrètes sur la marche à suivre.

Au niveau des entreprises, ils consistent à mener une culture de direction favorable à l’égalité des sexes et à respecter les droits humains, tout autant qu’à garantir le bien-être des employés et à promouvoir la non-discrimination dans l’éducation, la formation et le développement professionnel. Mais ces principes intègrent aussi l’engagement hors de l’entreprise, par exemple sous forme d’initiatives communautaires et en soutenant les femmes qui exercent une activité indépendante.

Le 16 Août dernier, la Poste Suisse a signé les WEP, s'engageant ainsi dans une démarche globale visant à créer de la diversité au sein de l'entreprise: « Des femmes fortes, qualifiées et engagées font avancer une entreprise - cela vaut aussi pour La Poste Suisse », a déclaré le CEO Jürg Bucher. Elle vise ainsi à renforcer sa compétitivité et à rester attrayante en tant qu'employeuse et à promouvoir l'égalité des chances entre femmes et hommes.

Lire la suite

09:38 Écrit par Aurore Bui dans Economie, Femmes, Suisse | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook