20/02/2012

Impact ou éthique?

Dans le domaine de l'entrepreneuriat social, une question revient de manière lancinante: faut-il favoriser l'impact des projets, l'éthique de l'organisation ou les deux?

Favoriser l'impact des projets, c'est faire en sorte que les ressources utilisées (financières, humaines, etc.) créent un effet maximal sur la communauté. Pour moi, cela a toujours été une priorité

J'ai longtemps considere par ailleurs que l'éthique des organisations actives dans le travail social (associations, entreprises sociales, etc.) allait de soi, que c'était un prerequis pour des personnes qui souhaitaient s'investir envers la communauté

Et la, je suis tombée de mon nuage. Du cote des entrepreneurs sociaux, nombre de créateurs placent une forte importance a la valorisation de leur personne (parfois au détriment de l'organisation qu'ils soutiennent). De plus, la complexité de leur travail (lire par exemple les articles récemment parus sur la difficulté comparée de créer une entreprise sociale vs une startup classique ou encore l'article sur le burnout des entrepreneurs sociaux) rend le quotidien des organisations difficile, parfois conflictuel

Enfin, si on respecte l'ensemble des règles éthiques "idéales", on se place dans une situation difficile, par exemple en ayant une compétitivité moindre par rapport a d'autres acteurs du marche moins regardants. Et en perdant de la compétitivité, parfois, on handicape ses chances d'avoir un impact fort envers la communauté

Et vous, quelle est votre vision du poids compare de l'impact et de l'ethique?

10:50 Écrit par Aurore Bui dans Economie, Environnement | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook